Henri Barbusse n’est pas qu’un nom de rue

Un parcours en trois étapes sur les traces d’Henri Barbusse, prix Goncourt 1916 pour Le Feu, pacifiste mais engagé volontaire pendant la Guerre, fan de Staline mais prêt à s’allier aux socialistes contre le fascisme, bref une figure marquante de son époque et qui mérite d’être redécouvert.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s